Procréation

L’intérêt de l’enfant

L’intérêt de l’enfant 16 novembre 2021
l'intérêt de l'enfant

L’intérêt de l’enfant – Avocate spécialisée en droit de la famille exerçant depuis 33 ans, je suis témoin directe des litiges concernant la garde des enfants — les conflits les plus déchirants et les plus difficiles pour tous, et surtout pour l’enfant qui se trouve malgré lui au cœur du débat.

Il est certain que la réforme du droit de la famille a été attendue trop longtemps et qu’enfin, nous avons un projet de loi sur la table avec plusieurs changements : mère porteuse, violence familiale, connaissance de ses origines, entre autres.

Certains croient qu’il y a un manquement dans le projet de loi — la pluriparenté ne s’y trouve pas, c’est-à-dire, permettre à plus de deux personnes d’être les parents d’un enfant, alors que tel est le cas en effet dans certaines provinces canadiennes. Pourquoi pas ? dit-on. Pourquoi priver ces familles d’être reconnues par la loi ?

D’abord et avant tout, il faut penser à l’enfant. Il faut cesser de croire que les parents qui décident à trois d’avoir un enfant sont exclus par le fait même de toute possibilité de rupture ! La rupture arrive entre deux parents — hétéros ou gais —, mais elle arrive aussi chez les parents qui sont passés par tous les chemins pour avoir un enfant, que cela soit par l’adoption ou par la procréation assistée. C’est vivre dans le pays des licornes que croire que, si l’on reconnaissait plus de deux parents, ces trois ou quatre parents ne pourraient pas vivre une séparation parce qu’ils avaient décidé de former ensemble un projet parental et que cela les protège d’une rupture.

Et alors, lorsqu’il y a rupture familiale, que fait-on avec l’enfant ? Lorsqu’il s’agit de deux parents, la garde partagée est souvent la norme : horaire 7-7, 5-2-2-5, 2-2-3. L’enfant vit dans deux résidences, avec deux familles différentes, souvent avec des règles différentes, sans compter l’ajout des nouveaux conjoints. On lui en demande beaucoup déjà.

Source : ledevoir.com

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

L’enfant, le grand oublié de la parentalité ? Cet article détaille le point de vue d’une avocate expérimentée en droit de la famille concernant les revendications de « pluriparenté » (permettre à plus de deux adultes d’être les parents d’un même enfant). Exemples à l’appui, c’est un point de vue juridique et humain indispensable à lire pour mieux comprendre pourquoi il ne peut pas être dans l’intérêt d’un enfant d’avoir trois parents ou plus.