Fin de vie

Euthanasie : l’autre épidémie en Europe ?

Euthanasie : l’autre épidémie en Europe ? 2 février 2021
euthanasie

Euthanasie : l’autre épidémie en Europe ? – C’est une contagion. Après la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, c’est maintenant le tour du Portugal. Le parlement vient d’adopter une loi autorisant « la mort médicalement assistée », à une large majorité faisant fi des alertes lancées par les médecins (cf. Portugal, après les représentants des religions, les médecins s’opposent à la loi visant à dépénaliser l’euthanasie), les professeurs de droit (cf. Euthanasie au Portugal : des professeurs de droit se lèvent, le parlement reporte le débat) et les religions (cf. Portugal : 9 religions s’unissent pour faire barrage à l’euthanasie).

n Europe, des lois à la chaîne

Mais les autres pays européens ne sont pas en reste. En Espagne, l’Assemblée a déjà adopté en première lecture le projet de loi gouvernemental dépénalisant l’euthanasie et le texte sera examiné par le Sénat au mois de mars (cf. Espagne : l’Assemblée adopte le projet de loi euthanasie). En Irlande, l’Oireachtas, le parlement irlandais, a commencé à étudier un projet de loi intitulé « Dying with Dignity Bill » en cas de maladie « incurable, progressive, irréversible et terminale » [1] (cf. Irlande : l’Assemblée vote la légalisation du suicide assisté). En Allemagne, les membres du Bundestag ont proposé vendredi une loi qui permettrait le suicide assisté pour les adultes en phase terminale [2], après que la Cour constitutionnelle allemande a reconnu l’année dernière, le « droit au suicide assisté », quel que soit son état de santé (cf. Droit au suicide assisté en Allemagne : quand « le droit à la mort devient la mort du droit »

Source : genethique.org

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine