Procréation

PMA pour toutes : les réticences du Grand rabbin de France

PMA pour toutes : les réticences du Grand rabbin de France 29 septembre 2019
PMA pour toutes : réticence du Grand rabbin

Le Grand rabbin de France Haïm Korsia, invité de Religions du monde, à l’occasion des fêtes juives de Roch Hachana et Kippour s’exprime sur l’ouverture de la PMA (Procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules, mesure phare du projet de loi de bioéthique en discussion à l’Assemblée nationale. Haïm Korsia a été membre de 2005 à 2009 du Conseil consultatif national d’éthique. Il a été auditionné, au mois d’août 2019, par la Commission spéciale du projet de loi avec les autres responsables religieux.

Le philosophe Bertrand Vergely de confession orthodoxe après « La tentation de l’homme-Dieu » (Le Passeur-2015) et « La destruction du réel / La fin programmée de l’homme a-t-elle commencé ? » (Le Passeur-2018), publie un nouvel essai engagé« Notre vie a un sens » (Albin Michel)sur la spiritualité et le désarroi contemporain. Interrogé sur la PMA pour toutes, le philosophe chrétien y voit la fin du père.

Source : rfi.fr

Découvrez la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

Un excellent interview du Grand Rabbin de France Haim Korsia sur la PMA sans père (à partir de 13 min. 40 sec.). Il dénonce la fausse affirmation des partisans de l’ouverture selon laquelle les mères peuvent être des pères, et rappelle que le rôle du père est fondamental pour la séparation d’avec la mère. Son exclusion serait donc un danger pour la société. 

Nous pouvons comprendre les souffrances et accompagner des situations de fait mais les organiser légalement est très différent. Ce serait vouloir changer le fondement de la société pour certains en prenant tous les autres comme caution morale.