Procréation

PMA pour toutes : huit mois après son lancement, le dispositif attire de nombreuses femmes seules

PMA pour toutes : huit mois après son lancement, le dispositif attire de nombreuses femmes seules 27 mai 2022
PMA pour toutes

PMA pour toutes : huit mois après son lancement, le dispositif attire de nombreuses femmes seules – Le comité de suivi de la loi bioéthique a publié les chiffres pour le 1er trimestre 2022, avec plusieurs surprises notables, au-delà des prévisions.

Depuis le 29 septembre 2021, la procréation médicalement assistée (PMA) est désormais possible pour toutes les femmes, dans le cadre de la loi sur la bioéthique. Huit mois après son lancement, selon les chiffres publiés par le comité de suivi, le dispositif connaît un succès grandissant, au-delà des prévisions.

Ainsi, pour le 1er trimestre 2022, il y a eu 5126 demandes au total. Et l’une des surprises majeures : les femmes seules sont plus nombreuses que les couples de femmes à demander une assistance médicale à la procréation. Elles représentent 53% des demandes contre 47% pour les couples de femmes.

Un fort intérêt, des délais d’attente plus longs

Comme l’autorise également la loi, la conservation de ses gamètes sans motif médical séduit de plus en plus de femmes.

Source : francetvinfo.fr

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

Alors que la Convention citoyenne sur la fin de vie va s’ouvrir, ce sondage vient remettre les réalités au cœur du débat. Les législations existent bel et bien pour prendre en charge la fin de vie, mais les citoyens ne les connaissent pas. C’est sur cette ignorance que surfe l’ADMD – l’Association pour le droit de mourir dans la dignité. Si nous voulons vraiment respecter la dignité de chacun, il faut redonner aux citoyens le pouvoir de connaître leurs droits. Justement vous pouvez consulter les informations sur les directives anticipées sur cette page.