Procréation Vie

Le Japon autorise la création d’embryons animaux-humains

Le Japon autorise la création d’embryons animaux-humains 31 juillet 2019

Le scientifique chargé de mener ces expériences espère répondre à terme à la pénurie mondiale de donneurs d’organes. 

Ce serait une avancée scientifique spectaculaire, mais qui devrait faire débat. Le gouvernement japonais a autorisé mercredi un chercheur nippon a créer des embryons hybrides animal-humain, rapporte la revue scientifique Nature, relayée par le magazine Usbek et Rica.

La création de tels embryons était déjà autorisée au Japon depuis mars 2019, mais à condition qu’ils soient détruits dans les quatorze jours, les autorités étant inquiètes des conséquences éthiques. Mais Hiromitsu Nakauchi, docteur spécialiste des cellules souches à l’Université de Tokyo et de Stanford, a obtenu l’autorisation d’un comité d’experts du ministère japonais des sciences pour étendre ses recherches. Désormais, il pourra cultiver des cellules humaines dans des embryons de souris et de rats.

Source : Europe1

Découvrez la suite de l’article sur le site d’origine