Biotechnologies

Une intelligence artificielle pour réguler le niveau de conscience ?

Une intelligence artificielle pour réguler le niveau de conscience ? 29 septembre 2020
Une intelligence artificielle pour réguler le niveau de conscience ?

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et du Massachusetts General Hospital ont récemment mené une étude sur la possibilité d’utiliser les techniques de deep learning « pour contrôler le niveau d’inconscience des patients qui ont besoin d’une anesthésie pour une procédure médicale ». Leur document[1], à paraître dans les actes de la conférence internationale 2020 sur l’intelligence artificielle en médecine, a été élu meilleur document présenté lors de la conférence.

Gabriel Schamberg, l’un des chercheurs qui a mené cette étude, explique avoir développé « un réseau de neurones profonds » et l’avoir « formé à contrôler le dosage de l’anesthésique en utilisant l’apprentissage par renforcement dans un environnement simulé ». Les chercheurs ont en particulier examiné le dosage du Propofol, « un médicament qui diminue le niveau de conscience et qui est couramment utilisé pour effectuer une anesthésie générale ou une sédation sur des patients qui subissent des procédures médicales ».

Source : genethique.org

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine