Traite des êtres humains

« Au pair », un statut ouvert aux dérives

« Au pair », un statut ouvert aux dérives 24 octobre 2019

Les statuts « Au Pair » et « stagiaire aidant familial étranger » permettent à de jeunes personnes de découvrir un pays étranger dans des conditions favorables et peu coûteuses. En échange de tâches ménagères et de la garde des enfants de la famille, la personne « au Pair » bénéficie du gîte et du couvert ainsi que d’un peu d’argent de poche. Mais ce statut flou et méconnu ouvre la porte à de nombreuses dérives.

Source : contrelatraite.org

Découvrez la suite de l’article sur le site d’origine