Société

Coronavirus : « Chrétiens évangéliques, nous sommes accusés d’avoir répandu la mort. C’est insupportable ! »

Coronavirus : « Chrétiens évangéliques, nous sommes accusés d’avoir répandu la mort. C’est insupportable ! » 3 avril 2020
Liberté de religion

Après qu’une église pentecôtiste a été identifiée comme l’un des principaux foyers de contamination, des chrétiens de cette mouvance seraient stigmatisés un peu partout en France. Thierry Le Gall, porte-parole du Conseil national des évangéliques, tire la sonnette d’alarme.

Dans un communiqué du 2 avril, vous évoquez des « réactions violentes » et une stigmatisation à l’encontre des évangéliques en général suite à la découverte de l’important foyer du coronavirus à l’église de la Porte ouverte chrétienne à Mulhouse. Quelles sont ces agressions ?

Nous avons collecté ces dernières semaines des cas de calomnie et de diffamation à l’égard des évangéliques en France, bien au-delà de Mulhouse. Sur les réseaux sociaux, nous avons relevé énormément de propos violents, comme par exemple « ce sont des sectes, il faut les effacer », « on devrait les supprimer à la kalachnikov », « ces gens-là n’ont plus rien à faire dans le pays », etc. Des pasteurs ont reçu des courriers, des messages ou des coups de fil de menaces. Le phénomène se vérifie désormais au niveau national. La surveillance policière a été accrue autour de plusieurs de lieux de culte, appartenant à différentes Eglises victimes de menaces. Mais cette stigmatisation d’une communauté religieuse devrait rappeler de mauvais souvenirs en Europe ! Nous sommes accusés d’avoir provoqué ou répandu la mort. C’est insupportable !

Source : lavie.fr

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

« Heureux serez-vous quand on dira faussement de vous » Matthieu 5v11