Société

Comment votre Église peut rouvrir en toute sécurité

Comment votre Église peut rouvrir en toute sécurité 8 mai 2020

Un expert en santé mondiale suggère aux Églises un plan en différentes phases pour leurs rassemblements pendant cette période de pandémie.

Les quatre derniers mois ont représenté une période extraordinaire pour notre monde. La propagation d’un nouveau coronavirus, COVID-19, a explosé dans le monde entier. Dans son sillage sont apparues des images de salles d’urgence remplies, de patients en soins intensifs sous ventilateur et de familles en deuil suite à la perte de leurs proches. Pour limiter la propagation de ce virus, la plupart des gouvernements ont dû prendre des mesures strictes de confinement à domicile. Cette mise en oeuvre très brutale s’est avérée nécessaire car de nombreux pays n’étaient tout simplement pas préparés à la propagation rapide de ce virus. Si rien n’avait été fait, l’augmentation rapide des infections aurait submergé les systèmes de santé et les décès auraient rapidement augmenté.

Au cours de cette période, les Églises de tout le pays ont fermé leurs portes aux cultes et aux ministères impliquant la présence physique des personnes. Comme pour de nombreuses actions préventives, nous ne saurons peut-être jamais jusqu’à quel point de telles mesures ont limité la propagation du COVID-19. Mais je suis certain que cela a empêché de nombreuses infections et décès qui auraient eu lieu parmi les fidèles, leurs familles et leurs amis.

Ceci dit, maintenant que certains États assouplissent les mesures de confinement à la maison et que d’autres envisagent de suivre, nos Églises sont confrontées à un nouvel ensemble de décisions: à quel moment reprendre les ministères impliquant la présence physique des personnes et comment les poursuivre en toute sécurité lorsqu’ils recommenceront.

Dans cet article, je suggère que la voie à suivre consiste à adopter une approche étape après étape qui aide l’Église à vivre son appel missionnaire, à répondre aux besoins de ses fidèles et à protéger la santé de ceux qui sont dans l’Église et dans la communauté plus large.

Source : christianitytoday.com

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine