Enceintes, La vie en soi

Auteur : Laurence Aubrun

« Seuls deux événements sont communs à toute l’humanité : la naissance et la mort. »

Dans son essai « Enceintes – La vie en soi », Laurence Aubrun, agrégée de philosophie et mère de 5 enfants, se penche sur le commencement de la vie, peu exploré par les philosophes. En partant de son expérience vécue dans la chair, elle nous invite à un voyage à la fois philosophique et poétique. Elle aborde ainsi dans un style très accessible la découverte de l’altérité, mais d’une façon inédite, puisque celle-ci se vit en-dedans et non face à face. Elle décrit la construction de cette relation naissante, n’oubliant pas les parcours parfois plus complexes ou douloureux, et interroge notre responsabilité à l’égard de cet « autre », vulnérable, qui grandit en soi.

Pas de militantisme dans cet ouvrage qui se veut aconfessionnel et dont l’objet n’est pas de définir une norme. Mais une réelle humilité face à ce miracle qui surgit toujours de façon mystérieuse, parfois imprévue, et peut révéler de façon inattendue nos craintes enfouies de la souffrance, de la maladie, du handicap, du deuil.

http://www.editions-emmanuel.com/catalogue/enceintes/Ce livre célèbre la vie, ce jaillissement prodigieux qui nous invite à nous décentrer de nous-mêmes pour nous apprendre à aimer inconditionnellement.  

Enceintes

Partagez cette fiche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email