Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mercredi, 22 novembre 2017 00:00

Suisse : l’islam bientôt reconnu comme religion officielle ?

Écrit par 

Le débat sur la reconnaissance de l’islam comme religion officielle en Suisse commence à prendre de l’ampleur. Les citoyens y sont en grande majorité opposés, mais les hommes politiques continuent d’en débattre et les journaux de s’en féliciter, sous le regard attentif des musulmans de Suisse qui augmentent chaque année. 

Dans un entretien au quotidien 24 Heures le 6 octobre 2017, Irène Kälin, élue écologiste du canton d’Argovie dans le nord du pays et « islamologue » revendiquée, s’est posée en « défenseur des minorités religieuses ». Au nom du principe de réalité… Et « la réalité, c’est que notre pays est devenu multiculturel et multi-religieux ». Mais qu’en est-il de l’islam radical ? « Ce n’est pas parce que quelques individus posent problème qu’il faut renoncer à l’intégration des organisations de musulmans qui veulent coopérer ». La militante va même plus loin puisqu’elle préconise d’investir « de l’argent pour établir des structures professionnelles comme pour les Eglises reconnues ». Et l’histoire chrétienne de la Suisse ? L’« idée de tradition » est surtout « un problème d’identité religieuse. Les églises sont vides. Ça pose la question de sa propre culture. » La conclusion est qu’il n’y a plus de doute : l’islam doit devenir une religion officielle tout simplement, car « la Suisse d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier ».

Réagissant à cet entretien, le blogue lesObservateurs.ch remarque que « la gauche a œuvré pour que la Suisse accueille massivement des musulmans. Elle profite à présent de ces pressions pour dissoudre ce qui reste des racines de notre pays, en nous mettant devant le fait accompli ».

Un fait que s’empresse également d’exploiter Christian Levrat, président du Parti socialiste suisse (PS). Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire alémanique SonntagsZeitung le 19 novembre, il considère ainsi que la Confédération doit faire « un pas vers l’islam », en soutenant « les courants éclairés parmi les musulmans ». Constatant que sur les 400.000 musulmans présents sur le territoire, 160.000 sont de nationalité suisse, Christian Levrat affirme que « l’islam appartient à notre pays ».

  Source: fsspx.news

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.