Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

jeudi, 12 avril 2018 00:00

"Avec cette loi, je ne serai pas tombée dans la prostitution"

Écrit par 

« Si la loi de 2016 avait été adoptée à l’époque, je ne serai jamais tombée dans la prostitution. Les clients auraient été pénalisés, moi je n’aurais pas été considérée comme une délinquante et j’aurais osé demander de l’aide. »

Il y a quelques années, Rosen Hicher est pourtant parvenue à sortir de la prostitution. Afin d’aider les jeunes femmes qui, comme elle,« ne perçoivent pas le danger », elle s’apprête à marcher, entre le 22 et le 24 mai, 250 km, en compagnie d’autres anciennes victimes de la prostitution. Avant cela, le 25 avril, elle sera reçue par Marlène Schiappa. Elle lui dira combien le vote de la loi de 2016 marque une étape majeure à ses yeux et pourquoi d’autres progrès doivent être faits dans la mise en œuvre de cette loi.

« Je vais lui dire que les parcours de sortie doivent être mis en place dans tous les départements et qu’il n’est plus possible de refuser des papiers aux jeunes femmes qui demandent à suivre ces parcours de sortie, comme c’est encore parfois le cas aujourd’hui », explique Rosen Hicher.

  Source: la-croix.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.