Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Fin de vie

Fin de vie

Les affaires Vincent Lambert et Nicolas Bonnemaison ont poussé à une remise en cause de la loi Leonetti sur la fin de vie. Une nouvelle mission a été lancée.

Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA qui organisait ce 24 juin une manifestation contre l’euthanasie à Paris, explique les raisons de se mobiliser. Et de le rester !

Après les Veilleurs opposés à la loi pour le mariage pour tous, voici les Sentinelles qui oeuvrent dans la lutte contre l'euthanasie. Impulsée par l'association Vita, proche des milieux conservateurs, une mobilisation le jour du verdict de procès Bonnemaison est organisée ce mercredi devant la cour d'appel de Lyon.

La Cour européenne s'est prononcée contre la décision du Conseil d'Etat, qui avait lui demandé l'arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert.

Le gouvernement a chargé les députés UMP Jean Leonetti et PS Alain Claeys, de proposer des aménagements à la loi sur la fin de vie, promesse de campagne de François Hollande.

Le rapporteur public du Conseil d'Etat a préconisé la mort de Vincent Lambert, cet homme de 38 ans devenu tétraplégique après un accident de la route en 2008. Il devra cesser d'être alimenté et hydraté, selon le juge. C'est une première en France.

  Source: lefigaro.fr

Page 64 sur 68

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.