Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Embryologie

Embryologie

L’organisation Marie Stopes International (MSI), l’un des leaders mondiaux de l’avortement, a demandé au Tribunal de l’Union européenne l’autorisation d’intervenir contre l’Initiative citoyenne européenne Un de nous (One of Us) dans son recours engagé contre la décision de la Commission européenne.

Le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), avait déposé, au mois de mai, une étude à la Commission de la Justice pour que le seuil à partir duquel un enfant né sans vie puisse être enregistré, soit abaissé à 140 jours. Le cdH avait déposé une proposition de loi sur le sujet. Mais ces discussions font craindre à certains un recul dans le domaine des droits des femmes à l'avortement. Explications avec Sylvie Lauzberg, du Centre d'Action Laïque.

Aimer la vie c'est aussi protéger les embryons

A la suite du refus, à la fois décevant et infondé, par la Commission Européenne d’offrir une réponse adaptée à l’initiative ONE OF US / UN DE NOUS, qui est l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) la plus réussie à ce jour, les organisateurs de l’ICE ont introduit un recours (dossier T 561/14) contre la Commission Européenne auprès de la Cour Européenne de Justice.

Fécondation artificielle : Le PDC Dominique de Buman se bat contre le diagnostic préimplantatoire. Voici pourquoi.

Page 9 sur 11

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.