ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mardi, 12 décembre 2017 00:00

Le smartphone, cette addiction bien alimentée

Écrit par 

Chaque jour, on déverrouille 80 fois en moyenne son smartphone, "cinq à six fois par heure". Mais les interactions avec l'appareil sont beaucoup plus nombreuses: le constat d'une obsession préoccupante, voire d'une réelle addiction tant elle occupe une place démesurée dans les habitudes quotidiennes, rappelle Le Temps.

Selon une étude de la société américaine Dscout, un propriétaire de smartphone accumule en moyenne 2.617 interactions avec son téléphone par jour. Notifications informatives, "refresh", notifications Facebook, Instagram ou Twitter, SMS, "refresh", messages Whatsapp, mails, "refresh", Tinder, Candy Crush, rappels en tout genre, alerte calendrier et appels ordinaires monopolisent en effet de manière incroyablement disproportionnée l'attention de l'utilisateur.

Les développeurs, eux, s'en frottent les mains et se réjouissent des techniques d'addiction généralisées en amont. Mais pas tous...

Refresh & like
Ainsi, Loren Britcher, "l'inventeur" du "pull to refresh", ce petit geste qui permet de rafraîchir la page consultée, émet malgré tout quelques regrets. Récemment, il confiait d'ailleurs au Guardian avoir sous-estimé le potentiel addictif de ses idées: "Depuis que j'ai deux enfants, je regrette chaque minute que mon téléphone me vole à leurs dépens". Même constat dans le chef de Justin Rosenstein, le concepteur du "like" cher à Facebook qu'il qualifie aujourd'hui de "clochette de pseudo-plaisir".

  Source: 7sur7.be

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.