Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

Imprimer cette page
mardi, 06 mars 2018 00:00

Procréation: aura-t-on à l'avenir des utérus artificiels?

Écrit par 

Des grossesses qui se déroulent entièrement dans des utérus artificiels devront encore attendre des années pour être au point. Mais la gestation ex vivo existe déjà au tout début et à la toute fin de la grossesse.

Finis, les risques de fausse couche et de naissance prématurée... La gestation extracorporelle résoudrait de très nombreux problèmes d'infertilité. En dehors des questions éthiques, sur un plan purement technique elle semble s'approcher. En effet, le début et la fin du développement de l'enfant à naître sont déjà maîtrisés dans les centres de recherche et les hôpitaux les plus avancés.

D'un côté, les médecins savent depuis peu maintenir en vie un embryon pendant 1 mois, alors que dans le cadre d'une FIV (fécondation in vitro) classique, il est normalement cultivé jusqu'au 5e jour de son développement au plus tard avant d'être implanté dans l'utérus de sa mère. De l'autre, les médecins parviennent désormais à maintenir dans des couveuses des bébés nés après seulement vingt-deux semaines de grossesse.

  Source: science-et-vie.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Derniers articles de CPDH-Médias

Éléments similaires (par tag)