Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Bioéthique

Bioéthique

Les députés ont échangé, mercredi après-midi, à l’Assemblée nationale avec des spécialistes de la procréation. Un préambule au large débat sur la bioéthique prévu cet automne, avant la révision de la loi actuelle, au cours du premier semestre 2019.

Des valeurs forces, des positions divergentes, des remises en question, les conclusions des débats des Etats généraux de la bioéthique invitent à une réflexion en dehors des sentiers battus.

Dans un rapport sur la bioéthique dontLa Croixdévoile la teneur ce 19 juin, ce courant fondé par des chrétiens de gauche demande le respect du statu quo sur la PMA, s’oppose à la GPA et refuse la légalisation de l’euthanasie.

lundi, 18 juin 2018 00:00

PMA : deux camps se constituent

Le comité consultatif national d’éthique a publié son rapport de synthèse à la suite des états généraux de la bioéthique. Comme on pouvait s’y attendre, la PMA a été l'un des sujets très largement abordés sur lequel deux camps opposés se dessinent fortement. Où en sommes-nous aujourd’hui de cette opposition qui prend corps et éloigne le souhait présidentiel d’avoir un "débat apaisé" sur cette question.

Après quatre mois de consultations publiques, entre janvier et avril, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a remis début juin son rapport de synthèse (consultable ici) à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

Discours prononcé dans le cadre du lancement de la campagne nationale de sensibilisation contre le marché de la procréation, mardi 12 juin.

Page 1 sur 90

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.