ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

vendredi, 06 octobre 2017 00:00

4 raisons pour lesquelles les aidants des patients à domicile ne doivent pas être oubliés par notre système de santé

Écrit par 

8,3 millions de Français sont des "aidants". Parents, enfants, conjoints, amis, voisins prennent soin d'un patient resté à domicile. Hors les murs, le plus grand hôpital de France est en souffrance.

Le retour au domicile est une volonté pour nombre de patients atteints d'une maladie chronique. C'est aussi un objectif prioritaire pour les hôpitaux, inscrits dans une logique de réduction permanente des coûts. Cette opération aussi humaine que comptable repose sur un élément souvent ignoré, le proche qui accompagne ce retour.

En France, il faut s'en féliciter, le système de santé parvient à faire des économies en permanence tout en maintenant la qualité des soins.

L'hébergement de nuit à l'hôpital est devenu au fil des années un poids financier pour l'institution hospitalière. Face à ce coût, l'hôpital a développé l'ambulatoire, le fait de recevoir une intervention de jour sans nécessité de passer la nuit en observation, et l'hospitalisation à domicile.

Pour les patients, retrouver leur maison, leur lit, leurs habitudes, leurs proches, est une bonne nouvelle. Ce retour est conditionné par la présence d'un "aidant". Cette personne de l'entourage accompagne le patient dépendant au quotidien. Le système hospitalier comme le patient y gagnent mais c'est une contrainte lourde imposée pour l'aidant.

  Source: huffingtonpost.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.