Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Ecologie

Ecologie

lundi, 22 octobre 2018 00:00

Un Dieu plus grand

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU a publié, le 8 octobre, un rapport sur les conséquences d’un réchauffement des températures de la planète de 1,5 °C par rapport à la période préindustrielle : canicules et sécheresses, extinction d’espèces, acidification et montées des océans, baisse de rendement des cultures… Limiter l’augmentation à 1,5 °C est un objectif exigeant : réduction des émissions de CO2 de 45 % d’ici 2030 et « neutralité carbone » en 2050.

Sur Twitter, l'AFP a publié une infographie polémique qui explique que "moins d'enfants" réduit notre empreinte carbone.

Le gouvernement veut inscrire la protection de l’environnement dès l’article 1 de la Constitution?: quelle portée aurait une telle réforme et est-ce suffisant ?

La modernité voue un véritable culte à la transition numérique, érigée en cathédrale, comme la fée Electricité au XIXe siècle ou la voiture au suivant; une divinité qui formerait assurément un chapitre posthume des Mythologies de Roland Barthes. «Il faut accepter de sacrifier certains endroits du globe pour extraire du cobalt et du lithium», déclarait mi-avril l’un de ses prophètes, un psychiatre vaudois devenu aéronaute. En plein jubilé des années 1968, peut-on encore penser librement à l’ombre d’une telle chapelle?

A partir de ce samedi, la France entrera en déficit écologique, selon WWF France. Elle emprunte de plus en plus de ressources naturelles aux autres pays et aux générations futures.

Selon les nouvelles estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publiées mercredi 2 mai, neuf personnes sur dix respirent quotidiennement un air trop chargé en particules fines à travers le monde. Une pollution qui tue, chaque année, près de 7 millions de personnes.

Page 3 sur 26

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.