Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

samedi, 04 mai 2019 00:00

La Commission européenne va devoir renforcer son action contre les perturbateurs endocriniens

Écrit par 

Les eurodéputés ont décidé le 18 avril que la Commission européenne devait prendre rapidement des mesures pour protéger la santé humaine et l'environnement des effets des perturbateurs endocriniens. Leur vote intervient juste après la publication d'un rapport révélant la contamination des eaux de surface de nombreux départements français par des "cocktails de pesticides perturbateurs endocriniens".

Les eurodéputés ont adopté très majoritairement (447 voix sur 502) le 18 avril 2019 une résolution demandant à la Commission européenne de renforcer son action contre les perturbateurs endocriniens (PE) qui dérèglent le système hormonal. Ils attendent qu'elle prenne " rapidement les mesures qui s'imposent pour garantir un niveau élevé de protection de la santé humaine et l'environnement contre les perturbateurs endocriniens en réduisant au maximum, dans les faits, l'exposition générale des êtres humains et de l'environnement à ces substances ". Ils veulent qu'elle formule des propositions au plus tard en juin 2020 pour combler les failles règlementaires. Il est question d'insérer des dispositions protectrices dans les règlements sur les produits cosmétiques, sur la sécurité des jouets ainsi que sur les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires.

  Source: www.bioaddict.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Dernière modification le vendredi, 10 mai 2019 09:14
CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.