Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mercredi, 05 juillet 2017 00:00

2018 : examen de la France en ce qui concerne le respect des droits de l'homme.

Écrit par 

En 2018 aura lieu l'Examen Périodique Universel de la France. 

L’Examen Périodique Universel (EPU) est un processus qui consiste à passer en revue les réalisations de l’ensemble des Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme. Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à chaque Etat l’opportunité de présenter les mesures qu’il a pris pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière. L’objectif ultime de l’EPU est d’améliorer la situation des droits de l’homme dans tous les pays et de traiter des violations des droits de l’homme, où qu’elles se produisent.

Le CNEF soumet ses observations au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, et aux Etats qui vont mener l'Examen périodique Universel de la France. Douze recommandations sont formulées sur les sujets suivants : 

- la laïcité, 

- la liberté de conscience des maires,

- la liberté de conscience des soignants, 

- la liberté religieuse des salariés,

- la liberté religieuse des agents publics,

- la protection des réfugiés, 

- la liberté d'expression

- le pluralisme.

Les chrétiens protestants évangéliques s'inscrivent ainsi parmi les acteurs de la société civile française vigilants en matière de respect des droits de l'homme et souhaitent veiller à une juste compréhension et une application pleine et entière des libertés de pensée, de conscience et de religion et d'expression en France.

Pour télécharger le document, cliquer sur ce lien : Examen Périodique Universel de la France 2018, rapport du CNEF.

Dernière modification le lundi, 21 août 2017 12:50
CPDH

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.