Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

Imprimer cette page
lundi, 05 novembre 2018 00:00

Dans le monde entier, les femmes font de moins en moins d'enfants

Écrit par 

Depuis les années 1950, les femmes du monde entier font de moins en moins d'enfants, souligne une étude publiée vendredi. Cette baisse de la fécondité pose la question du renouvellement des générations, principalement dans les pays riches.

En quelques générations, la population mondiale a crû de manière impressionnante. En 1950, la Terre abritait quelque 2,6 milliards d'êtres humains. En 2017, leur nombre avait presque triplé, atteignant pas moins de 7,6 milliards d'individus.

Dans le même temps, l'indice de fécondité global - c'est-à-dire le nombre moyen d'enfants par femme en âge de procréer - a chuté de près de 50%, passant de 4,7 à 2,4 naissances , relève une étude publiée dans la revue scientifique The Lancet.

Cette vaste analyse des données démographiques mondiales, unique dans sa méthode et son ampleur, confirme la tendance observée jusqu'à présent: alors que le Nord connaît un "baby bust" - un "baby boom" à l'envers - la fécondité dans le Sud baisse elle aussi mais reste élevée.

  Source: rts.ch

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Derniers articles de CPDH-Médias

Éléments similaires (par tag)