Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mardi, 10 avril 2018 00:00

Comment l'intelligence artificielle pénètre le monde de l'éducation

Écrit par 

L'IA permet de personnaliser les apprentissages. Les start-up françaises n'en sont qu'aux balbutiements.

À l'heure où l'intelligence artificielle gagne tous les secteurs, les robots n'ont pas encore conquis l'école française. Cette forteresse qui semble imprenable n'est pourtant pas insensible aux sirènes de l'IA. Le ministère de l'Éducation nationale a ainsi lancé en juillet dernier un «partenariat d'innovation» avec la Caisse des dépôts. De 6 à 8 millions d'euros devraient servir à financer la recherche et développement de six solutions innovantes pour l'apprentissage du français et des mathématiques en primaire.

Cette manne sera bienvenue. «Aujourd'hui, rares sont les plateformes françaises qui ont réellement recours à l'intelligence artificielle car cela requiert des investissements colossaux», explique Marie-Christine Levet, qui vient de lancer le fonds d'investissement spécialisé dans l'EdTech, Educapital, doté de 45 millions d'euros. Les champions actuels sont surtout de l'autre côté de l'Atlantique, avec Knewton et Area9 (que son fondateur danois vient de céder au groupe américain McGraw-Hill). Tous les élèves français seront-ils donc formés à l'avenir par des plateformes américaines? Rien n'est moins sûr, car la résistance des start-up hexagonales s'organise.

  Source: lefigaro.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.