Théorie du genre

Intersexes : le Comité d’éthique préconise des reports d’opérations

Intersexes : le Comité d’éthique préconise des reports d’opérations 27 novembre 2019
Intersexes : le Comité d’éthique préconise des reports d’opérations

Dans un rapport publié mercredi 27 novembre, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) recommande de différer les interventions chirurgicales ou hormonales pratiquées sur les nouveau-nés dont il est impossible de déterminer le sexe. Ce report concernerait une vingtaine d’enfants par an, loin des revendications de certaines associations.

Faut-il continuer à opérer les nouveau-nés dont il est impossible de déterminer le sexe ? C’est à cette question difficile que le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a tenté de répondre dans un nouveau rapport d’une trentaine de pages publié mercredi 27 novembre.

Cette thématique très délicate s’est imposée en quelques années dans le débat éthique et médical, à la faveur de revendications portées par plusieurs associations regroupant des personnes intersexes et des juristes, comme le Collectif Intersexes et AlliéEs (CIA) et Alter Corpus. Ces derniers demandent que cessent toutes les opérations chirurgicales et administrations d’hormones pratiquées sur les nourrissons naissant avec une « variation du développement sexuel ». Selon ces associations, le nombre d’enfants concernés pourrait avoisiner les 30 000 par an, soit 4 % des naissances.

Source : la-croix.com

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

Vestibulum euismod, ligula ut dignissim aliquam, orci enim consequat velit, a auctor nulla quam non ante. Duis auctor accumsan odio, nec vehicula metus pellentesque sed. Nullam magna ipsum, congue viverra congue eu, porta vel sapien.