Sexualité

Le Sénat renforce l’interdiction d’accès des mineurs aux sites porno

Le Sénat renforce l’interdiction d’accès des mineurs aux sites porno 10 juin 2020
Le Sénat renforce l’interdiction d’accès des mineurs aux sites porno

Le Sénat a adopté un amendement visant à bloquer l’accès, en France, des sites pornographiques qui ne mettent pas en place un véritable système d’authentification permettant d’interdire la consultation de leurs contenus aux mineurs.

Le Sénat a adopté, mardi soir, la proposition de loi sur les violences conjugales. Une loi qui contient un amendement visant à permettre le blocage, en France, des sites pornographiques proposant du contenu gratuit, s’ils ne mettent pas en place un dispositif permettant réellement de bloquer l’accès aux mineurs. Un amendement qui a reçu un avis favorable du gouvernement, et qui donc devrait être entériné sans difficulté.

Source : letelegramme.fr

Découvrir l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

Nous avons déjà parlé de cet article de la loi contre les violences faites aux femmes voté au Sénat. Ce qui nous encourage est le changement des mentalités face à la pornographie : les spécialistes reconnaissent l’impact de ces contenus sur les enfants et les adultes, leurs relations et leur sexualité, et également dans les comportements conjugaux violents. Cependant, contrairement à ce qu’annonce l’article, les sites pornographiques bien que payants ne sont pas en conformité avec cette future loi puisque si le visionnage des vidéos nécessite une carte bleue, les images et aperçus des contenus sont bien visibles en cliquant simplement sur un bouton de déclaration d’âge. Le CPDH maintiendra donc son alerte du 8 avril auprès du Président et des pouvoirs législatifs.