Education

Communiqué de presse de la fédération des AFP sur les mesures annoncées par le Président M. MACRON

Communiqué de presse de la fédération des AFP sur les mesures annoncées par le Président M. MACRON 2 octobre 2020
Communiqué de presse de la fédération des AFP sur les mesures annoncées par le Président de la République M. MACRON dans le cadre de la lutte contre les séparatismes.

En charge de la représentation des familles issues de la Réforme et de celles qui s’associent aux projets qu’elle porte, la Fédération des Associations Familiales Protestantes ne peut qu’être attentive aux questions relatives à l’éducation. Elle encourage vivement les parents à s’impliquer dans la vie de l’établissement scolaire de leur(s) enfant(s) et conçoit la diversité des formes d’instruction (public, privé, à la maison) comme une source de richesse et de complémentarité nécessaire à la bonne santé de notre système éducatif.

La fédération prend en conséquence acte des mesures annoncées par le Président de la République ce vendredi 02 octobre 2020 dans le cadre de la lutte contre les séparatismes tout en faisant état de ses inquiétudes quant au respect de certaines libertés fondamentales.

Sur l’annonce de l’interdiction de l’instruction en famille (IEF) hors raisons médicales pour la rentrée de septembre 2021, la fédération rappelle les réponses que cette forme d’instruction offre aux nombreux parents d’enfants atteints de phobie scolaire, vivant loin des écoles en ruralité, pratiquant un art ou un sport à haut niveau, sortant de maladie, ayant besoin de méthodes alternatives pour progresser, etc. La variété des motivations des familles qui font ce choix est à prendre en considération et il serait nécessaire de donner la parole à ceux qui en ont été bénéficiaires dans leur jeunesse. L’État ne devrait-il pas, au lieu d’interdire l’instruction en famille, en renforcer tout simplement le contrôle en se concentrant davantage sur ceux qui cherchent à échapper à l’instruction ?

Source : afp-federation.org

Découvrir la suite de l’article sur le site d’origine

Commentaire du CPDH

Nous vous partageons le communiqué de presse des Associations Familiales Protestantes sur la restriction de l’école à la maison suite aux déclarations du Président Macron. Même si cette mesure prétend faussement lutter contre les séparatismes et protéger les enfants en proie à l’islamisme radical, elle est une restriction à la liberté d’instruction des parents envers leurs enfants, et ne sera certainement pas une solution miracle contre les extrémismes. Il nous faut continuer à être vigilant et veiller aux portes de la cité car nos libertés de conscience, de religion et d’expression sont de plus en plus réduites. Dossier à suivre avec attention. »