ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Médias

Médias

Nous pensions qu'il s'agissait de la campagne présidentielle, nous assistons depuis des mois à l'autodestruction de la politique. Une trépidation vide, une obsession vaine occupent les écrans et les esprits. Le principe démocratique - la confrontation loyale et constructive de visions opposées - se réduit à une geste «sentimentale, moralisante et victimaire» (Jean-Pierre Le Goff), une édition spéciale permanente où les candidats tentent de survivre entre hystérie médiatique et compulsion judiciaire. Les dieux ont soif et les têtes tombent, une à une.

jeudi, 16 mars 2017 00:00

Les médias font-ils l’élection ?

On a longtemps cru que les médias étaient tout-puissants dans les campagnes électorales. Cela venait de croyances relatives à la propagande du début et de la moitié du XXe siècle. Quand les premières études « scientifiques » ont commencé à se développer sous l’impulsion de Paul Lazarsfeld et son équipe (1944), on s’est rendu compte que les médias n’avaient que des effets limités en termes d’influence directe sur le comportement électoral.

Ce mardi, le site CrossCheck a été lancé en France. Cet outil de vérification collaboratif vise à lutter contre la prolifération de la désinformation en ligne.

Chaque année depuis 17 ans, le baromètre Edelman mesure la confiance des populations du monde envers les institutions qui les gouvernent : en 2017, la France apparaît championne du monde la défiance.

La couverture médiatique du terrorisme en Occident semble disproportionnée au regard du nombre de victimes dans le monde. De quoi entretenir la terreur ?

Le Collectif pour le Respect de la Personne exprime sa vive inquiétude devant la banalisation, dans les médias publics français, des approches délibérément favorables de la pratique sociale dite de gestation pour autrui.

Page 1 sur 7

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.