ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Avortement

Avortement

211 900 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en 2016 en France, dont 197 800 en métropole, selon les dernières données de la Direction de la recherche, des études, de l‘évaluation et es statistiques (Drees), qui viennent d’être publiées.

L’avortement peut laisser des séquelles chez la femme mais aussi chez l’homme. L’impact de l’IVG sur les hommes est bien souvent laissé de côté, car légalement, l’homme n’a pas le droit d’interférer dans la décision de sa partenaire et son avis est rarement demandé.

Deux députés du Parti du Travail de Belgique déposent une proposition de loi afin de retirer l’avortement du droit pénal.

Le 31 mars 2017, le petit Austin est né avec 18 semaines d’avance. Il ne pesait pas alors plus de 570 grammes. Sa peau était tellement fine qu’on pouvait discerner ses organes et ni ses oreilles, ni ses poumons n’étaient achevés.

Il y a 15 ans, le 2 juin 2002, le peuple suisse acceptait de légaliser l'interruption volontaire de grossesse. Depuis, le taux d'avortement a légèrement baissé dans le pays. Il est actuellement un des plus bas d'Europe.

A l’initiative d’Eliane Assassi, sénatrice communiste, une proposition de loi a été déposée hier au Sénat visant à inscrire le « droit à l’IVG » dans la constitution.

Page 1 sur 26

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.