ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

dimanche, 03 septembre 2017 00:00

La pilule du suicide attire les Néerlandais

Aux Pays-Bas, une association relance le débat sur la fin de vie. Chez nos voisins du nord, on ne parle pas des conditions d'euthanasie, mais plutôt de suicide assisté. L'association " De Laatste Wil " (la dernière volonté) affirme avoir trouvé un moyen de provoquer la mort en une heure, sans nécessiter l’encadrement d’un médecin. Mais aux Pays-Bas, comme chez nous, cet acte est illégal.

Publié dans Fin de vie

La reprise ou non d’une procédure de réflexion sur l’arrêt des soins de ce patient en état végétatif est l’enjeu de l’examen de la plus haute juridiction administrative.

Publié dans Fin de vie

Par une décision du 27 juin 2017, la Cour européenne des droits de l’homme vient de donner tort à un couple britannique qui se bat pour que son enfant de 10 mois, atteint d’une maladie mortelle, ne soit pas « débranché » et puisse bénéficier d’un traitement expérimental « de la dernière chance » aux Etats-Unis.

Publié dans Fin de vie
Page 1 sur 80