ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

La FAFCE se félicite du rejet par le Parlement européen aujourd’hui d’un projet de rapport sur la maternité de substitution (GPA), qui aurait pu légitimer cette pratique.

En effet, la Commission des Affaires juridiques avait demandé l’autorisation pour un rapport sur ce sujet, sous un angle qui aurait pu porter atteinte à la dignité de l’Homme, en acceptant une pratique qui demeure illégale dans la plupart des Etats Membres de l’Union européenne.

Publié dans Bioéthique

C’est à Strasbourg lors de la séance plénière que les 751 eurodéputés, issus des 28 pays membres, désigneront le prochain président du Parlement européen.

Publié dans Europe

Le 15 mars prochain s'ouvriront les discussions au sein du Conseil de l'Europe sur un projet de résolution européenne sur la gestation pour autrui. L'opacité de la procédure a provoqué un mécontentement de la part de collectifs luttant contre cette pratique, comme le collectif No Maternity Traffic

Publié dans Bioéthique
Page 1 sur 7