ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Aujourd’hui, à Rome, l’association l'association féministe italienne "Se non ora quando- Libere" organise les deuxièmes assises pour l’abolition de la Gestation pour autrui (GPA), notamment en présence de Sylviane Agacinski. L’occasion pour Francesca Marinaro, responsable politique et associative engagée à gauche, de justifier son refus de la GPA à l’heure où certains justifient par la demande d'enfant le recours au marché mondial des mères porteuses.

Publié dans Bioéthique

La Gestation par autrui (GPA) est une pratique interdite en France.  Malgré l’illégalité de leur « business » sur notre territoire, des agences étrangères viennent régulièrement proposer un ensemble de prestations aux personnes ou aux couples désirant acquérir un enfant.

Publié dans Bioéthique

Bienvenue dans le futur, sauf que ce futur se conjugue déjà au présent. Plongeon dans le monde vertigineux de la Gestation pour Autrui (GPA), ou comment ce désir de bébés est devenu un véritable business international. Rencontre avec Natacha Tatu, auteure de "La fabrique des bébés" (Stock).

Publié dans Bioéthique
Page 1 sur 39