ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Dimanche soir sur TF1, le président a préféré rester dans le flou au sujet de l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes

Publié dans Bioéthique

La « PMA » est l’objet de discussions vives depuis plusieurs années. Ici, nous entendons la PMA, pour procréation médicalement assistée, dans le sens que ce sigle a pris récemment pour qualifier, non pas l’ensemble des techniques de procréation qui font intervenir des spécialistes de la biomédecine, mais spécifiquement l’insémination artificielle avec donneur de sperme (IAD) de femmes seules ou de couples féminins.

Publié dans Bioéthique
mercredi, 11 octobre 2017 00:00

Créera-t-on des enfants sans père ?

De quoi s'agit-il ?
La PMA pour les femmes est un abus de langage car, y compris avec l'assistance de la médecine, une femme ne procrée ni seule ni avec le concours d'une autre femme : la PMA envisagée est, plus précisément, l'insémination par des donneurs anonymes de femmes dont le projet d'enfant n'inclut aucun homme.

Publié dans Points de vue
Page 1 sur 34