ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe examine jeudi 12 octobre un rapport qui insiste sur la nécessité d’une réglementation internationale pour éviter les dérives éthiques liées à la modification du génome humain.

Publié dans Europe

Un nouveau projet de rapport sur la gestation pour autrui (GPA) sera présenté à la Commission sur les questions sociales, la santé et le développement durable par le sénateur belge Petra De Sutter (Groupe Socialiste, De Vlaamse groene partij) pendant la session plénière de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) la semaine prochaine à Strasbourg. Selon le projet d’ordre du jour, les membres de la Commission seront appelés à débattre du projet de rapport et éventuellement à l’adopter les 21 et 22 juin.

Publié dans Europe

No Maternity Traffic, dont Alliance VITA est membre, a publié un communiqué rappelant les enjeux de ce report lié à une suspicion de conflit d’intérêt du rapporteur.

Publié dans Bioéthique
Page 1 sur 2